gengis cabane

 

Voir les mouvements des multiples « je » au sein du grand Jeu/Je.

Voir ce qui est toujours « hors -jeu », avant Je, hors Je.

Quelque soit la situation, quelque soit l’histoire, quelque soit le « jeu du je ».

Voir ce qui est ici – est n’a pas besoin de « je », n’a pas besoin de se dire, n’a pas besoin.

Ecouter, regarder, parler se fait dans ce grand « Jeu/Je ».

Au sein de cette Ici, qui est l’Axe, l’Espace, la Berge, le fondement,

toujours stable, toujours clair que peut être  vu pour ce qu’il est le Jeu du Je.

Alors Rien n’est plus à résoudre  Ici .

Ici où tout se passe.

Ici qui ne passe pas.